top of page
Blossom_Février2023-318.jpg

BLOSSOM

2024

 

Performance participative

Durée : en cours

A partir de 5 ans

Extrait d'une première étape de travail à Orsay, mars 2023

AVANT PROPOS
 

Je crois qu’il existe une vérité tapie en chacun de nous qui nous pousse à danser. Proche de l'instinct de survie et loin d'un simple désir épidermique, je crois que tout de nous aspire à s’élever quand la danse nous gagne. Je trouve que les espaces qui nous rassemblent pour célébrer se font rares. Dans de nombreuses cultures, la danse comme le chant font partie des mœurs. Bien au delà des anciennes ambiancesde boîte de nuit, ou des réjouissances réduites aux grandes occasions, danser ensemble c’est avant tout se (re)connecter avec notre part libre.


La synergie des corps en mouvement, les voix qui s’unissent lors des concerts, les soulèvements du public lors des matchs de foot, sont des manifestations qui dépassent souvent l’objet même du rassemblement, j’y vois des manières singulières de communier. Ce sentiment d’appartenance est si spécial qu’il vibre comme en réponse à une quête innée propre à l’être humain. 

 

UN PARI


« Blossom »  est pensée comme une performance participative hybride à la croisée du spectacle, du concert et de la chorale. Basée sur la synergie de groupe, les danseurs, qui sont aussi chanteurs ou musiciens invitent le public à une expérience qui engage tout entier : par le corps et la voix. La performance s’appuie sur l’effervescence collective et les ponctuations chorégraphiques des danseurs.


Marcher au ralenti, investir les silences, les suspensions, se laisser gagner par la frénésie au son de la batterie, savourer avec tout nos sens les bruits que font nos pieds contre le sol, la juxtaposition de nos souffles … Dans cette immersion, tout joue.
Colorée par différentes inspirations de par les multiples origines des interprètes, la composition musicale invite à l’ailleurs, un trait d'union entre différents continents. Diverses influences lui donnent vie : gospel, soul, hip-hop , afro, musique sacrée, musique du monde, house music.


Aucune technique n’est requise, le corps-performant passe au second plan au profit de cette vitalité dans les membres, cette éclosion quand les voix retentissent, ce jaillissement spontané de joie qui répond à l’envie d’aller plus loin, plus haut, plus proche et d’y aller ensemble.

AVEC

Sandrine Lescourant : chorégraphie et interprétation

Najoi Bel Hadj : chant, danse, guitare

Dafné Bianchi : danse, chant, interprétation

Joël Brown : danse et batterie

Cjms : danse, beatboxing, beatmaking, chant

Abraham Diallo : musicien, compositeur, chanteur

Esteban Loirat : création lumières

 

Photo © Clotilde Penet 

Vidéo : Morgan @Moovance 

 

REMERCIEMENTS

Une création de la Cie Kilaï

Production : Compagnie Kilaï & Garde Robe 

Production en cours 

Coproduction Théâtre Louis Aragon, scène conventionnée d’Intérêt National Art et Création - danse

La compagnie Kilaï / Coproduction et accueil en résidence Théâtre de Grasse. Sandrine Lescourant est en résidence au Théâtre Louis Aragon, scène conventionnée d’Intérêt National Art et Création - danse, dans le cadre de « Territoire(s) de la danse 2024 ».

Avec le soutien de la Direction Régionale des Affaires Culturelles d'Île-de-France, Département de la Seine-Saint-Denis, avec le soutien et accueil en résidence de la Mairie d'Orsay, le soutien du département de l'Essonne dans la cadre des résidences en territoire

bottom of page