top of page
  • Photo du rédacteurCie Kilaï

« Acoustique » au Festival GROOVE 'N' MOVE



Comme les instruments d'un même orchestre, les corps des six interprètes et d'un groupe d'amateurs s'engagent avec intensité pour déployer la puissance du collectif.

Sandrine Lescourant se souvient des workshops dans les bidonvilles de Manille : "Contre toute attente, au cœur de la misère qui affecte gravement les populations, c'est la joie des enfants qui aura marqué le plus nos échanges. Nos danses n'ont rien perdu de leur force. La solidarité, la puissance de la foi malgré les épreuves insurmontables force l'humilité. Dans Acoustique, la danse seule s'érige pour porter ces messages silencieux, indicibles." [Avec l'association Hip-hop 4 hope qui oeuvre à éloigner les jeunes de la violence des rues].

Les voix philippines qu'Abraham Diallo mêle aux musiques électroniques impriment dans les gestuelles hybrides un groove hypnotique, une manière pour Sandrine de rendre hommage à ces rencontres qui nous changent instantanément et profondément.


Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page